Quartier activé

Mobilier Urbain
Fer, peinture et acier inoxydable, LED et polycarbonate
Produit par Merethe Bua

Partenaires
La Municipalité d'Oslo, Bergensenstiftelsen,
Vestre et NIL

À mesure que les villes se diversifient, le défi consistant à aménager des espaces publics vivants, accessibles à tous et portant une identité locale unique est de plus en plus complexe. Après avoir appartenu à une autre nation, certains habitants doivent trouver et explorer un sens nouveau de la communauté. Invité par l'association des designers Norvégiens de faire partie de la triennale d'Architecture d'Oslo 2016, le programme Ideal Lab reprend le thème de "l'Identité Replantée" dans le contexte particulier du quartier de Tøyen à Oslo. Sous la direction de Ralston Bau, cinq artistes et designers ont chacun créé leurs propositions qui ont été exposées à la bibliothèque Deichmanske. Ralston Bau a créé une famille d'installations urbaines, les Toits de Tøyen.

Quartier empathique

Les spécificités proxémiques entre les habitants cherchent à dessiner de nouvelles connexions et a développer un nouveau modèle de «chez soi». Le quartier dessine un paramètre identitaire; l’appartenance au quartier peut prendre de l’importance grâce aux rituels partagés dans sa proximité. Nous avons porté une réflexion particulière à l’échelle du quartier, au partage des ressources, aux moyens de transports, outils, espaces et services devenant un choix de vie plus durable et social.

Les gens de Tøyen

Après avoir appartenu à un autre pays, les habitants doivent faire l'expérience d'un nouveau sens communautaire. Pendant plusieurs semaines, nous nous sommes immergés dans le quartier de Tøyen, avec ses citoyens et ses parties prenantes. Nous avons vécu un processus immersif, nous permettant de vivre, d'observer et de partager leur vie et leurs rituels, en identifiant des idées et motivations émotionnelles nécessaires pour renforcer leur sentiment d'appartenance à Tøyen. Deep dive & scenario était un atelier au cours duquel les designers et les locaux ont développé leurs idées et élaboré de nouveaux scénarios d'usage. En collaboration avec Gabriele Ferri, PhD, UvA, des méthodes de jeu urbain ont été utilisées pour se connecter à la communauté locale de Tøyen et définir l’identité locale. Ces scénarios ont ensuite été conçus et visualisés dans l’atelier Making, qui a pris la forme d’un atelier pratique permettant de réaliser des maquettes et des prototypes dans l’atelier collectif Fellesverkstedet.

Terrain d'entente

L'identité (avoir quelque chose d'identique) ne peut être créée que par l'acte de partage. Cela dit, le partage n'est pas toujours facile lorsque les autochtones ont déjà leurs habitudes et leurs réseaux sociaux, alors que les nouveaux arrivants ne connaissent pas toutes les règles. Un partage réussi est précédé par une sélection personnelle de ce qui est vraiment important, comme un chef sélectionnant des ingrédients ou un DJ sélectionnant des chansons. Le partage devient un moyen de progresser et d’être amélioré dans les deux sens. Chaque personne pense à ce qui est important pour elle, le partage et profite de l'expérience d'autrui. À Tøyen, un quartier d'Oslo en Norvège, le partage semble naturel et la plupart des gens semblent désireux de contribuer. La préparation de conditions propices au partage est ce qui nous a inspiré. Les parcs et les places publics de Tøyen sont importants dans un quartier où la plupart des habitants vivent dans des appartements. En raison des conditions météorologiques nordiques, les activités de plein air sont hasardeuses et les espaces peuvent ne pas être sécuritaires en dehors des mois d’été clairs.
Les trois tours de Tøyen Torg, avec leurs toits flottants au sommet, offrent un fond emblématique à toute vue de Tøyen. Leur forme approximative a inspiré les «toits de Tøyen» qui, situés au niveau de la rue, créent des espaces extérieurs communs et permanents qui permettent des activités sociales et diffusent de la lumière par temps couvert. Ce projet vise à récupérer l’espace public et à le rendre utilisable à tout moment pour des activités communes.

Les Toits de Tøyen

Les Toits de Tøyen offrent aux citoyens de cette localité des espaces communs qui manquent actuellement dans leur environnement; des espaces pour se rassembler, organiser des activités dans des espaces publics tels que se retrouver, vendre, partager. Végétalisées, construites en acier robuste, asymétriques pour visualiser un paysage urbain, ils éclairent le chemin des hivers sombres, et protectrices pendant les jours de pluie. Emblématiques telle la communauté créative et son architecture brutaliste de ce quartier d’Oslo, les Toits de Tøyen est une famille d'installations, éclairage et mobilier urbains, inspirés par les racines locales; Tøyen Festival Roof, Tøyen Sunshine, Tøyen Market Roof and Tøyen Water.

Contexte

The Irregular Notes is a newsletter sharing the Ralston Bau studio research and
interventions. It is, as the name says, sent out irregularly two to four times per year.

We take our General Data Protection Regulation (GDPR) obligations seriously
and strive to ensure that your personal data is securely held at all times.
We do not use cookies and will never disclose your information to third parties
and use your email address only for sending the Irregular Notes.

powered by TinyLetter