"

L'encyclopédie des savoir-faire essentiels

Les Mondes de l’art
ESAAIX, Aix-en-Provence, France
20-22 Mars 2019

Atelier expérimental
avec Birgitta Ralston et Olivier Vadrot

Program radio
Estelle Nabeyrat et Gaspard Collin de radio *DUUU
Rencontres - autres participants
Nelson Pernisco, Raphaël Haziot de Yes We Camp et Grégory Jérôme de Économie solidaire de l’art.

Dans cette époque charnière, l’humanité a le devoir de se réinventer. Si chacune de nos actions est connectée au monde, nous avons donc le pouvoir de le changer et participer dans la transition, en reconsidérant notre manière de vivre, d’habiter, de voyager, de travailler… Chacun d’entre nous en est conscient, mais on ne sait pas comment s’y prendre.

Cet atelier coopératif fut une invitation à construire une nouvelle modernité dans laquelle nous serons acteur d’un futur idéal, en réactualisant des savoir-faire locaux, rendus désuets par l’ère de l’industrialisation globalisée : réparer et réemployer au lieu d’acheter, partager les biens au lieu de les posséder, partager les savoirs au lieu de les protéger, collaborer au lieu de hiérarchiser.

Territoire idéal

L’activité humaine terrestre s’accélère de manière disproportionnée face aux ressources disponibles. Nous arrivons à un moment charnière et critique pour la survie de l’espèce humaine, et avons trois ans pour repenser tous nos usages et nos éco-systèmes, les re-calibrer avec un degrés d’urgence similaire à celui d’une guerre mondiale.
Sans cela, et d’après James Anderson du département de Climatologie - Chimie atmosphérique d’Harvard (USA) dans un interview publié durant le printemps 2018, l’extinction humaine s’amorcera. Une réelle décroissance est donc impérative, une nouvelle écologie de l’environnement humain, telle qu’abordée par la Triennale d’Architecture d’Oslo 2019. Depuis 2017, le studio de design indépendant Ralston & Bau s’est engagé à créer un design idéaliste pour décoder la complexité de notre monde et mettre en connexion personnes et espaces partagés. Pratiquant le design transformatif, Ralston & Bau passe des idées à l’action et des questions complexes à l’objet essentiel. Le Territoire idéal est une immersion: une exploration collective dans votre contexte, école, ville. L’enjeu est clairement de transformer et (ré)enchanter sans délai notre société pour qu’elle soit régénérante. Nous nous immergerons donc collectivement et individuellement dans des espaces partagés locaux, à la rencontre des personnes que nous apprendrons à connaître via des observations et interviews empathiques. Dans cette urgence de changement, la solution se trouve dans des principes circulaires : il nous faut tout repenser pour des cycles et réseaux courts, peu impactants. Nous partagerons, visualiserons et testerons ces réflexions via des installations, des propositions d’usages tangibles et activables: vos scénarios idéaux.

L'encyclopédie des savoir-faire essentiels

Résumé

Dans cette époque charnière, l’humanité a le devoir de se réinventer. Si chacune de nos actions est connectée au monde, nous avons donc le pouvoir de le changer et participer dans la transition, en reconsidérant notre manière de vivre, d’habiter, de voyager, de travailler… Chacun d’entre nous en est conscient, mais on ne sait pas comment s’y prendre.

Cet atelier coopératif fut une invitation à construire une nouvelle modernité dans laquelle nous serons acteur d’un futur idéal, en réactualisant des savoir-faire locaux, rendus désuets par l’ère de l’industrialisation globalisée : réparer et réemployer au lieu d’acheter, partager les biens au lieu de les posséder, partager les savoirs au lieu de les protéger, collaborer au lieu de hiérarchiser.

Ensemble, nous avons cartographié les savoirs oubliés dont chaque étudiant.e est porteur (lui-même, sa famille, ses proches) et posé les bases d'une encyclopédie multiforme : schémas, diagrammes, tables, index, bribes, florilège…

Durant la première journée, nous avons effectué la présentation, inventaire de l’index, co-création de sa manifestation. La Deuxième journée : l'investigation des savoir-faire essentiels et mise au propre de la formulation de chacun d’eux; et la troisième journée : l'échange des savoirs-faire, co-création et mise en œuvre de sa manifestation visuel éphémère et légère dans les espaces collectifs de l’école.

Ces trois jours proposent d'interroger différents types de projets collaboratifs au travers d'artistes et de personnalités du monde de l'art : comment l’artiste initie des interactions avec d’autres champs de la pensée ? Quels espaces, physiques et théoriques, produisent les projets communs ? Et dès lors, que devient le statut de l’auteur ? Les émissions qui en résultent permettent de rendre compte de ces échanges à travers notamment le regard des étudiants.

Podcast "Les Mondes de l'Art"

Émission animée par Estelle Nabeyrat pour *DUUU (64 minutes).
Avec Olivier Vadrot, Birgitta Ralston, Nelson Pernisco, Raphaël Haziot (Yes We Camp), Grégory Jérôme (Économie solidaire de l'art), et les étudiants Laura Jacob, Juliette Jacquet, Mehdi Laïd, Daphné Demange, Laura Heintz.

Contexte

The Irregular Notes is a newsletter sharing the Ralston Bau studio research and
interventions. It is, as the name says, sent out irregularly two to four times per year.

We take our General Data Protection Regulation (GDPR) obligations seriously
and strive to ensure that your personal data is securely held at all times.
We do not use cookies and will never disclose your information to third parties
and use your email address only for sending the Irregular Notes.

powered by TinyLetter